SHSC | Recensements - Saint-Mathias 1765
Index de l'article
La population de Saint-Mathias selon le recensement de 1765
La démarche suivie et les limites du recensement
Le territoire recensé
L'interprétation
Les notables et domestiques
Les 108 unités d'habitation
Des résidants de Beloeil recensés à Saint-Mathias
Famille qui ont résidé dans la région Chambly-Saint-Mathias et non recensés
D'origine autre que française
Quelques observations
Quelques grandes familles fondatrices
Épilogue
Références
Toutes les pages
Introduction
Le recensement de Saint-Mathias nous fait connaître les résidants desservis par la paroisse de L'Immaculée-Conception-de-la-Pointe-Olivier en 1765. Il aurait été effectué par le curé du lieu, Félix de Berrey. On doit noter qu'il englobe des "paroissiens" résidant dans les seigneuries de Rouville ou Beloeil.
Le tableau du recensement nous donne, classés sous d'autant de colonnes, le nom du chef de famille, le nombre d'hommes, de femmes, d'enfants, garçons et filles, les domestiques et les étrangers, les arpents de terre, la semence en 1765, enfin le bétail. On a recensé 108 maisons dans lesquelles habitent 112 hommes, 99 femmes, 329 enfants, 8 domestiques, aucun étranger. Saint-Mathias, 548 âmes, est plus populeux que Chambly, 533 âmes. Le territoire agricole est plus largement loti. On a concédé 10 125 arpents de terre à Saint-Mathias et on a semé 1 020 minots. A Chambly, à la même date, on avait recensé 8 766 arpents dont 1 177 ensemencés; le bétail par contre est plus nombreux à Chambly.


 
Goto Top