SHSC - Ressources historiques

topo ostiguyLa petite rue Ostiguy, au cœur du Vieux-Chambly, doit son existence et nom à la famille de Joseph Ostiguy, conseiller municipal et maire de Chambly-Bassin (1884-1889). Joseph Ostiguy (1831-1893) est l’un des nombreux descendants de l’ancêtre Dominique Ostiguy dit Domingue. En 1860, Joseph épouse à Chambly Émilie Dignarda dit Saint-Germain. Le couple aura 13 enfants, dont 3 marcheront dans les traces du père et seront commerçants; trois autres deviendront  médecins. Parmi ces derniers, Charles-Éphrem Ostiguy sera médecin attitré au Séminaire de Valleyfield et deviendra maire de cette ville.

signpost-20032 640Dans la toponymie de la région, les rues Bessette, à Carignan et Besset, à Saint-Mathias rappellent Jean Besset, dit Brisetout, soldat de la compagnie de Latour du régiment de Carignan-Salières. À Chambly, le boulevard Anne-Le Seigneur évoque son épouse, Anne Seigneur (ou Le seigneur), fille du roi. Voici le premier couple de pionniers à se marier dans la chapelle du fort de bois et à s’établir dans la seigneurie.

topo ostiguyLa petite rue Ostiguy, au cœur du Vieux-Chambly, héberge quelques commerces sympathiques. Elle doit son nom à Joseph Ostiguy, conseiller municipal et maire de Chambly-Bassin (1884-1889). La famille Ostiguy dit Domingue, origine de la Pointe Olivier (Saint-Mathias). En octobre 1754, est célébré le mariage de l'ancêtre, Dominique, et de Marguerite Parent. Joseph, (1831-1893), un de leurs nombreux arrière-petits-fils, épouse Émilie Dignarda dit Saint-Germain, à Chambly, en 1860. Le couple aura 13 enfants, dont trois marcheront dans les traces du père et seront commerçants; trois autres deviendront médecins.

bernadette laflamme_rueIl y a une rue Bernadette-Laflamme à Chambly. Cette rue, située dans le nouveau quartier traversé par le boulevard Anne-Le Seigneur, honore la fondatrice de la Société d'histoire de la seigneurie de Chambly. Bernadette Laflamme, née en 1924, est décédée le 20 juin 2014 à Longueuil. Au lendemain de son décès, Paul-Henri Hudon, actuel président de la Société d'histoire, rappelait son engagement au coeur de notre histoire locale et régionale.