SHSC - Dernières nouvelles

 

CAHIER 40001Les maitresses d’école, ces «demoiselles qui montraient l’école» (comme on disait faussement), ont été autrefois d’audacieuses entrepreneur(e)s. Souvent isolées dans leur école de rang, elles devaient seules entretenir les locaux, chauffer le poêle, balayer le plancher, pomper l’eau, pelleter la neige avant les premiers arrivés. Elle devaient aussi se faire conduire et ramener à leur école, matin et soir, ou bien s’installer à l’étage pour les nuits, se nourrir sur place. Soigner, habiller, consoler, animer, tempérer, parfois punir, parfois féliciter les écoliers en besoin. Elles devaient même, à une certaine époque, prélever la contribution obligatoire des parents et souffrir les «enfants pauvres exempts de payer cette somme».  À la fin du trimestre, aller chercher son salaire au bureau de la Commission scolaire.

 

cahier 40rLes maitresses d’école, ces demoiselles qui montraient l’école, (comme on disait faussement), ont été autrefois d’audacieuses entrepreneur(e)s. Souvent isolées dans leur école de rang, elles devaient seules entretenir les locaux, chauffer le poêle, balayer le plancher, pomper l’eau, pelleter la neige avant les premiers arrivés. Elle devaient aussi se faire conduire et ramener à leur école, matin et soir, ou bien s’installer à l’étage pour les nuits, se nourrir sur place. Soigner, habiller, consoler, animer, tempérer, parfois punir, parfois féliciter les écoliers en besoin. Elles devaient même, à une certaine époque, prélever la contribution obligatoire des parents et souffrir les «enfants pauvres exempts de payer cette somme». À la fin du trimestre, aller chercher son salaire au bureau de la Commission scolaire.

 

 

NormandePoudretteNormande Poudrette, née le 1er août 1936 à Saint-Mathias, est décédée à Chambly, le 11 avril 2016.

 

Elle est la fille aînée d’Aurice Poudrette et de Noëlla Théberge, demeurant au Chemin de la Savane à Richelieu, dont l’adresse actuelle est le 280, chemin de la Rivière des Hurons Est. Ce couple s’était épousé le 22 août 1935 à Richelieu. Son grand-père paternel était Johnny Poudrette et Odena Gladu. Ses grands parents maternels, Joseph Théberge et Alphonsine Martel.

 

plongeurs1En 1795, le seigneur Jean-Baptiste-Melchior Hertel de Rouville érigeait un moulin «faisant de blé farine» sur les rives du Richelieu en face du 2536, chemin des Patriotes actuel. Il y a 221 ans. Un moulin de 45 pieds de longueur par 32 de profondeur, devant faire mouvoir quatre moulanges. En partie posé sur le lit de la rivière, «soutenu par un solage en pierre et mortier de 7 pieds de haut, et de 6 pieds d’épaisseur par le bas». Quelque chose de respectable, quoi!

 

 

maison boileauLa belle maison patrimoniale et hautement historique du notaire Boileau disparaîtra du décor urbain à Chambly. Le conseil municipal a voté à forte majorité, ce mardi 5 mars, la démolition auparavant recommandée par le Comité de démolition. Cette maison bicentenaire, située à l’angle des rues Martel et Bourgogne ne supportait plus la lourdeur des ans. Elle ployait sous l’inertie de sa matière. Elle s’affaissait de son vide intérieur, penchait de la cheminée, gondolait des hanches, pliait du faîte. Une perte visuelle et emblématique pour le Québec.